lundi 27 août 2007

questions: je rentre de l'entrainement et ...

Q1 pourquoi ai-je le sentiment d'avoir raté ma séance ?
Q2 qu'est-ce qu'une séance ratée ?

Q3 en ai-je raté,
- jamais en une année
- une fois
- deux fois
- une fois par mois
- plus souvent ?
Q4 dans quel état mental me suis-je retrouvé ?

à vos claviers!

11 commentaires:

Momo a dit…

Q1 : je ne suis pas dans le rythme demandé ou je craque en cours de séance.

Q2 : une séance sur laquelle je vais sans envie. Elle est perdue d'avance. Nous courons d'abord par plaisir non !!

Q3 en ai je raté?
Au plus profond de mes souvenirs, je ne trouve pas de séances complètement ratées. Ou alors c'est justement parcequ'elles sont ratées que je les ai oublié ?

Q4 : Pas bien grave quand on sort souvent. Je me suis plus pris la tête après un objectif raté plutôt qu'une séance. Chverny cette année fut désastreux et il m'arrive encore d'y penser. Justement pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

Momo

JMD a dit…

R1 Parce que je vais trop vite

R2 Quand je ne termine pas la séance prévue

R3 3/4 fois

R4 Pas de problème car la suite du plan se passe plutôt bien

Jmd

Anonyme a dit…

Q1 pourquoi ai-je le sentiment d'avoir raté ma séance ?
R1 jamais eu ce sentiment

Q2 qu'est-ce qu'un séance raté ?
R2 connais pas

Q3 en ai-je raté,
R3 jamais

Q4 dans quel état mental me suis-je retrouvé ?
R4 connais pas puisque jamais raté un séance

comme dit momo, c'est peut être que j'ai oublié, par contre j'ai déjà plusieurs fois raté des compétitions

Michel a dit…

Q1 pourquoi ai-je le sentiment d'avoir raté ma séance ?

les séances raté pour moi c'etait surout a cause des conditions metéo , vent fort ou chaleur.

Q2 qu'est-ce qu'un séance raté ?
pas de sensations avant de faire la séance .


Q3 en ai-je raté,
oui plusieurs c'est le cas en ce moment ,j'ai ma période juin-juillet -aout ,ou les séances ne passent pas bien mais en septembre je retrouve la forme .

-Q4 dans quel état mental me suis-je retrouvé ?
pas content en rentrant de la maison et quelque fois une en vie de lever le pied ,mais comme dit momo , courir reste un plaisir et moi quand ca ne va pas je léve le pied et je ne force jamais dans une séance .

Anonyme a dit…

Q1 pourquoi ai-je le sentiment d'avoir raté ma séance ?
J'ai tenu coute que coute les allures de vma demandé jusqu'à aller au carton : j'ai forcé comme un malade, la séance n'est pas bénéfique et je suis cramé

Q2 qu'est-ce qu'une séance ratée ?
Une séance qui ne me fait pas progresser, risque de m'amener à la blessure au sur-entrainement

Q3 en ai-je raté,
Avant de connaitre Charlie, souvent. Maintenant, de moins en moins. Charlie râle... puis explique. Ensuite, j'essaye de ne plus refaire les mêmes erreurs

-Q4 dans quel état mental me suis-je retrouvé ?
Ni content, ni mécontent. C'est en faisant des erreurs qu'on apprend

bruno R.

Mounir a dit…

Q1 -> R1 : Je ne suis pas "dans" le rythme demandé.
Q2 -> R2 : A la fin de la séance, on aimerait que ça soit mieux..
Q3 -> R3 : pas mal de fois. Mais, j'assume.
Q4 -> R4 : J'apprends ...et je n'arrêtrais jamais d'apprendre... La plupart du temps, j'ai une rage pour faire mieux la prochaine séance.

Mounir

Serge a dit…

Salut,
Q1
quand je n'arrive pas à tenir les allures jusqu'à la derniere fractions
Q2
quand je finis la seance sur les rotules,pour tenir les chronos demandés.Sans tenir compte de la chaleur, du vent, des sensations.
Q3
oui 1 à deux fois. Une fois sur, des series de 12 x500 m. ou j'ai explosé apres la septieme fraction
Q4
Envie d'enveler les chaussures au plus vite pour oublier la course à pied en me demandant pourquoi la course à pied est aussi dur.Et pourquoi je cours.

Anonyme a dit…

BRUNO C

Q1/ je n'ai jamais eu le sentiment d'avoir raté une séance
Q2 / Je ne sais pas même si aujourd'hui je me suis posé la question , j'avais 22x150m à faire en 28" , je les ai preque tous fais en moins de 27 et j'ai du le payer car des le 3 éme j'étais dans le dur, à partir du 16 éme , je vous dis pas mais pour moi elle n'est pas raté puisque je l'ai faite , trop rapide peut-être mais ça paye obligatoirement , non ?
Q3 / pour moi , aucune.
Q4 / 1' après j'avais perdu plus de 30 Pulses et j'avais les idées claires , même si ça a été dure , j'étais content d'avoir "réussi" ma séance même si le plaisir n'était pas la aujourd'hui.

Oliv a dit…

R1: car j'ai l'impression de m'être plus fait "mal" que d'avoir progressé

R2: fractionnées courues en "apnée" dans la zone rouge: impossible d'être régulier sur toutes les séries.

R3: quelques-unes dans l'année.

R4: plus fort car je sais ce qu'il ne faut pas faire la prochaine fois !

dominique a dit…

R1 : quand je n'arrive plus à suivre l'allure demandée en me
mettant dans le rouge

R2 : quand les puls ou les allures
demandées ne sont pas respectées.

R3 : une ou deux fois ,notamment
sur de la VMA longue

R4 : déçu sur le coup , en se disant que le lendemain sera meilleur .

je crois que tous avons des jours avec et des jours sans et le plus important est de savoir pourquoi
on s'est planté et surtout ne pas
renouveller les mêmes erreurs.

Dom.

Anonyme a dit…

Q1 : Pas atteint l'allure demandée sur la distance demandée (rare) ou, depuis que je m'entraîne à la Charlie, à la FC demandée (moins rare !).

Q2 : Une séance qui ne remplit pas son objectif. Rentrer crevé d'un jogging de 45' : pas normal et probablement pas bénéfique (ou, depuis que je fréquente Charlie, régénérateur).
Toutefois, il n'y a pas de séance plus ratée qu'une séance "sautée".

Q3 Oui bien sûr, même si on est souvent mauvais juge. On peut avoir la satisfaction d'avoir fait plus que ce qui était demandé, ça n'en fait pas une bonne séance pour autant si on a du mal à récupérer et enchaîner avec la séance suivante.
Je pense que de ce point de vue je rate plus les séances "anodines", genre 45' de footing par exemple. En gros, je les bacle plus souvent que les bonnes grosses séances de fractionnée auxquelles on pense en s'endormant la veille et pour lesquelles on se défonce.
Combien de ratées ? J'en sais vraiment rien : c'est plutôt à toi Charlie de me le dire, à la lecture de mes courbes !

Q4 : Déçu, grognon, inquiet. Quant aux séances que je "saute" (deux-trois maxi par prépa marathon), elles me rendent malade. J'ai l'impression de tirer un trait sur mon objectif et toute ma prépa !
En revanche, le sentiment est volatil : il suffit d'une bonne séance par-dessus tout ça et je n'y pense plus !

Erwann