mercredi 8 avril 2009

Des coureurs tournés vers les autres

On pourra épiloguer sur les résultats des marathoniens. Une chose est sûre, nous savons depuis quelques minutes que Bruno Rageau et Thierry Collen ont rejoint Michel Le Mercier dans l'équipe des entraineurs diplômés premier degré et plus de notre club.
Ceux qui aiment chambrer peuvent certes dire que nos gars sont en dessous de ce qu'ils valent sur la route mais moi en tant qu'entraineur, je sais que ce n'est pas le diplôme qui montre que mes amis sont de bons entraineurs, c'est avant même le passage de l'écrit et de l'oral, avant même la rédaction de leur dossier, avant même leur stage à Andrezieux, que je les avais reconnus pour leur attention, leur désir de faire progresser leurs athlètes. Ils sont tournés vers les autres.
Nous avons des échanges et nous savons qu'il est extrémement difficile de s'auto-entrainer correctement, je ne leur demande qu'une chose, continuer à suivre leurs coureurs et moi je m'engage vis à vis de leur vie de compétiteur à leur botter le c.. s'il le faut, les engueuler s'il le faut et bien sûr boire des coups avec eux quand on aura des succès et des échecs.

Dès que possible, nous trinquerons ensemble, c'est une certitude.
En attendant, ils peuvent même venir à l'entrainement samedi 11 avril 9h à Melesse.

5 commentaires:

Sadok a dit…

Félicitations aux nouveaux couronnés et merci pour votre abnégation.

J’espère qu’on aura l’occasion d’arroser ça prochainement.

Bruno a dit…

Charlie,

C'est une fierté pour moi mais je suis fier pour toi qui m'a tant appris, pour Christian et notre club de la JA Melesse.
Pour sûr que je vais continuer à m'occuper de mes athlètes. Je donne beaucoup et j'en retire beaucoup également. L'échange enrichit l'entraineur et l'entrainé.

Je partage le constat de la difficulté de s'entrainer soi-même. Je suis ravi de savoir que tu vas me suivre "comme avant" pour le prochain Marathon à Reims.
Je n'ai pas fini de me faire secouer, mais je sais que c'est toujours constructif. Comme Momo, je suis compétiteur, plus que jamais. La ballade n'est pas mon objectif. Et au final, on trinquera, ça c'est sûr.

Alors quand je me fais chambrer, je l'accepte parce que j'ai mal couru à Cheverny. Mais les vrais marathoniens, je le sais, respectent mon engagement et mon esprit de compétiteur. Quant aux autres, ils n'ont rien compris...

Je vais faire mon possible pour venir samedi trottiner à Melesse samedi (j'ai encore le droit de feignasser moi)

Thierry a dit…

Ah ça oui, on va l'arroser le bon moment venu !

j'ai "râté" la 1ere à Melesse, j'étais sur Cheverny avec un super groupe de marathoniens de la JA et d’Acigné; j'en ai également rencontré de nouveaux la bas ; Olivier B, avec qui j'ai couru un bon moment et que j'ai vu filé devant moi au 35ème avec une superbe foulée ; Stéphane J qui m’a bien réconforté à l’arrivée ; à Noel B avec qui j’ai papoté sur le 1er kilo pour faire connaissance et après l’arrivée (quoique on a failli papoté sur le dernier kilo aussi !!!)

les CR de ce week- end sur cheverny sont en cours …….

Pour le week-end qui arrive, je suis fier de proposer au groupe que j’encadre le samedi matin de se rendre sur Melesse, pour la 2ème. Sur que les « 2 jeunes diplômés » vont être heureux et un peu fiers.
A samedi Charlie.

Oliv a dit…

Bravo Thierry, Bravo Bruno, super content d'avoir pu vous croiser à Cheverny et j'ai hâte de vous revoir.
P... vous me donnez envie de mouiller le même maillot, ça m'a pincé le coeur de vous voir tous soudés quand j'ai pris la photo et cette femme au 5 ou 6ième km qui a crié "Aller Melesse !!" tu t'en souviens Thierry ?

Au plaisir de tous vous revoir les amis!

Momo a dit…

Ah ah , les bouchons vont encore sauter !!!

Bravo Thierry, bravo Bruno. Le plus dur ne fait que commencer.
Le plus dur c'est de garder l'envie, mais pas de souci de ce côté là.
A+ pour l'ouverture des bouteilles