mercredi 29 septembre 2010

patience

Merci à ceux qui me font confiance pour leur patience.
En effet, il va y avoir des courses importantes pour chacun des athlètes que j'entraîne.
Il y a des priorités.
Il y a le marathon de Vannes le 17 octobre, Taulé-Morlaix le 31 octobre, le championnat de France de marathon Nice-Cannes le 14 novembre, le marathon de La Rochelle le 28 novembre.
D'ici là, chacun a ou aura un plan d'entraînement spécifique et chacun m'enverra ses courbes enregistrées des séances, avec des chronos, des temps de passages et des courbes de fréquence cardiaque.
Certaine des séances seront décortiquées, d'autres justes survolées et sans doute relues plus tard.

Sachez mes amis qui me faites confiance que j'apprécie votre patience.

Mes déplacements professionnels, mon travail dans la journée, puis mes réunions le soir, de temps en temps je m'entraîne aussi, pour un cent-bornes je peux faire jusqu'à 9 séances par semaine, tout cela me "mange" énormément de temps.

Alors vous attendez ...

Là, je viens de passer voir les témoignages des amis de courir avec, toujours avec ma sensibilité qui me fait pleurer de bonheur, mes larmes ne sont plus à cacher.

Déjà 3 jours ont passé et j'aime savourer la continuation "cérébrale" de ce que nous avons vécu en vrai de vrai avec les coureurs, les enfants et les accompagnateurs parents et amis.

Mon papier de Millau à Ste Affrique mérite une suite, elle viendra mais vous mes lecteurs êtes aussi patients.

Bon, pour la forme, les compétiteurs, sachez que tant que la préparation spécifique n'a pas commencé, faites de la préparation générale. Gardez de la VMA courte une fois par semaine, gardez des footings de regénération, faites des sorties longues. La durée de la longue dépend des courses que vous faites. Un dix-bornard peut se contenter de 1h15, un semi-marathonien fera 1h30, un marathonien fera varier de 1h30 à 1h50, un cent-bornard .... ça dépend !
Moi, j'ai envie en ce moment plus de faire des kilomètres de clavier et même si j'ai envie aussi de faire des sorties course à pied , eh bien, je me force à ne pas y aller.

Rappel: on fait dans la préparation générale suffisamment de sorties pour que dans la préparation spécifique on ne part pas de "rien". J'ai tendance à dire que si la prépa marathon sera faite de 5 séances par semaine alors il faut quand même se fixer 4 séances pour la prépa générale et même passer à un footing de plus tranquile à l'approche du plan spécifique.

Pour ceux de la Rochelle, commencez à déterminer deux allures avec des tests à l'entraînement ou carrément des tests bien codifiés. Faites un test Delerue si possible et le lundi 4 octobre ce sera le top départ de la prépa spécifique avec déjà en fin de semaine un volume de 10kms à allure spécifique marathon déterminée sans doute avec les FC repérées dans les tests.

Patience à ceux qui attendent la suite de mon récit des 100km de Millau avec la joëlette !




pour le plaisir, je vous présente les "héros" du 100km de Millau de gauche à droite: Eric, Marie-O, Philippe, Joëlle, Bruno, Nanou, Simon et moi.

1 commentaire:

Thierry a dit…

c'est à nous de te remercier, de la patience que tu as pour chacun de nous. Puisque tu as envie en ce moment de faire des kilomètres au clavier, ne te prive surtout pas. A te lire, cela nous fera agréablement patienter.

Amitiés.